Attention ! L’achat d’une maison en PAP à Montignac regorge de pièges

Partager sur :
Attention ! L’achat d’une maison en PAP à Montignac regorge de pièges

Le procédé du PAP (de particulier à particulier) dans les transactions immobilières n’est pas nouveau et au fil du temps, les vendeurs peu scrupuleux ne se sont pas faits rares. Pour vous éviter une perte de temps et d’argent, voici quelques réflexes à avoir avant de décider d’acheter une maison à Montignac et ainsi échapper aux éventuels pièges.


Vigilance sur le prix de la maison !
Vous avez trouvé la maison de vos rêves, prenez garde à ne pas la payer plus qu’il n’en faut, ni beaucoup moins que ne le stipule le cours des prix du moment. Faites analyser son prix par un professionnel pour déterminer une éventuelle surestimation ou des vices cachés en cas de prix trop bas.


Analysez l’état de santé de la maison
Pour en savoir plus sur l’état général de la maison que vous êtes sur le point d’acheter, réclamez les rapports des diagnostics obligatoires : le DPE et ceux qui attestent de l’amiante, du gaz, de l’électricité et autres, bien avant la signature du contrat de vente définitif auprès du notaire.


Négociez, c’est possible en PAP
L’avantage de recourir à l’achat d’une maison en PAP, c’est que la négociation sur le prix de vente du bien est possible. Dans la plupart des cas, les prix affichés sont légèrement supérieurs aux prix en vigueur sur le marché. En négociant, vous avez la possibilité de profiter d’un rabais pouvant aller jusqu’à 10%.


Gardez les yeux bien ouverts lors des visites
Chaque détail de la maison doit pouvoir participer à votre confort. En présence de signes de délabrement, vous devrez être capable de les déceler en restant attentif lors des visites. 


Ne payez qu’en temps voulu
Aucun paiement ne doit se faire avant la signature de l’acte de vente définitif auprès du notaire. N’oubliez pas que vous avez aussi la possibilité de vous rétracter sous 10 jours après la signature du compromis de vente, et ce, même en PAP.