« J’ai du mal à vendre ma maison à Montignac » : les astuces pour y remédier

Partager sur :
« J’ai du mal à vendre ma maison à Montignac » : les astuces pour y remédier

Votre maison à Montignac se trouve sur le marché depuis plusieurs mois et vous vous demandez s’il faut vous inquiétez ? En fait, oui et non. Oui, car en moyenne, un bien se vend au bout de 3 mois. Et non car en général, tout bien finit toujours par trouver acquéreur. Mais l’idéal reste de pouvoir vendre assez rapidement, n’est-ce pas ? Pour vous y aider, voici quelques astuces efficaces qu’il vous faudra adopter sans attendre. 

1.Adaptez le prix de la maison à ceux du marché
Bien que trouver le juste prix pour une maison ne soit pas sorcier, la tâche n’est pas aussi aisée qu’on ne le croit. En n’ayant pas l’expérience requise pour en évaluer les atouts et les défauts, et les confronter aux attentes du marché, en faire l’estimation risque réellement d’être ardue. C’est sans doute dans ce piège que vous êtes tombé et pour vendre rapidement, il vous faut en ressortir. Pour ce faire, faites réévaluer votre bien par un professionnel pour qu’il puisse en définir un prix juste et ainsi plus facilement attirer les acheteurs. 

2.Mettez votre bien aux normes énergétiques
Aujourd’hui, on cherche une maison confortable, mais qui soit également économique. En cela, l’acheteur est soucieux des dépenses énergétiques du bien qu’il désire acquérir. Si votre maison fait montre de performances énergétiques médiocres, faites réaliser la mise aux normes des installations et équipements avant de la remettre en vente. Pour cela, vous pouvez bénéficier d’aides de l’Etat.

3.Adoptez le home staging
Si vous avez reçu des visites mais aucune offre d’achat, cela signifie que votre maison n’a pas plu à vos visiteurs. Pour y remédier, tentez de découvrir ce qui leur a déplu. L’astuce est de confier cette tâche à un professionnel qui agira de manière objective. Revoyez ensuite la décoration et l’état de l’intérieur en conséquence, des murs au plafond, et de l’extérieur également. Dépersonnalisez les lieux afin de permettre aux prochains visiteurs de se voir y vivre pour les années à venir.