Les garanties liées à un achat immobilier à Périgord noir par VEFA

Partager sur :
Les garanties liées à un achat immobilier à Périgord noir par VEFA

Parmi les options qui s’offrent à un acquéreur pour un achat immobilier à Périgord noir se trouve l’achat par VEFA ou vente en l’état futur d’achèvement. À s’entreprendre auprès d’un promoteur immobilier, il s’agit d’acheter un bien sur plan, bien avant que les travaux de construction ne commencent. Si le procédé peut faire peur à certains, il s’agit d’un projet bénéficiant de plusieurs garanties.

Le promoteur : pour une garantie d’achèvement ou de remboursement

Premier responsable d’un programme neuf à Périgord noir, le promoteur se doit de rassurer ses acheteurs, aussi appelés réservataires, quant à la concrétisation du projet ou la protection de leurs intérêts. Pour ce faire, il doit leur proposer soit une garantie d’achèvement, soit une garantie de remboursement. 

Par la première offre, il promet la livraison du bien réservé grâce à un financement des travaux par une banque s’il lui est impossible d’assumer les dépenses lui-même comme convenu. 

Par la seconde garantie, il s’assure de pouvoir rembourser chaque réservataire impliqué dans le programme si celui-ci venait à être annulé. Pour ce faire, il sollicitera également l’aide d’une banque. 

Le constructeur : pour 3 garanties liées à un bien neuf

Un achat immobilier à Périgord noir par VEFA répond aux mêmes conditions que l’acquisition d’un bien neuf. D’ailleurs, la maison ou l’appartement concerné est réellement une nouvelle construction. Aussi, le constructeur doit proposer les trois garanties réglementaires qui y sont dues, à savoir :

  • La garantie de parfait achèvement d'un an pour toute réparation sur le bien,
  • La garantie de bon fonctionnement de deux ans pour la réparation ou le remplacement de ses équipements défectueux,
  • La garantie de dix ans contre les vices de construction et les malfaçons pour remédier aux désordres sur les structures principales du bien (toiture, planchers, murs, cage d’escalier, …).